17 août 2017

Man.Ga.Mes 2, c'est fini. C'est parti pour Man.Ga.Mes 3

Ce week-end a été assez chargé avec Man.Ga.Mes 2. Imprévus météo, exposants invisibles et autres petits soucis n'ont pas pu empêcher que cette seconde édition soit une réussite complète.Retour sur un week-end exceptionnel.



Comme je le disais, il y a eu beaucoup de stress et quelques imprévus. Entre 3 exposants qui n'ont pas daigné montrer le bout de leur nez le premier jour nous avons eu quelques inquiétudes. Heureusement, ces inquiétudes ont été balayées d'un revers de la main car d'autres exposants ont repris à pied levé les espace vide tellement vite que personne ne l'a remarqué. C'est l'avantage d'avoir une énorme file d'attente d'exposants ^_^



Concernant les points positifs, il faut reconnaître que les concerts et animations ont été plus que Géniaux. La pétillante Lita Kira a mis le feu le Samedi et Rinch a fait bondir la salle le Dimanche. Je regrette juste ne pas avoir eu assez de temps pour interviewer Rinch avant leur départ le Dimanche (et je m'en excuse platement) car j'étais en pleine course toute la journée. En effet, j'animais les concours de cosplay et j'ai même participé en costume au catwalk du Dimanche.



Nous étions ravi du nombre d'exposants sur place. Les créateurs étaient à l'honneur et ce fut avec un plaisir non dissimulé que nous avions accueilli Vadu Amka qui a fait la démonstration de son travail de customisation de console et manettes avec un superbe manette Game Cube thémée Zelda.



Nous étions ravi d'accueillir autant de jeunes créateurs qu'il serait difficile de les citer tous. Mika Makasu, scénariste du manga Double.Me a pu fédérer son public. Personnellement, j'étais ravi de rencontrer enfin Amy, la jeune artiste qui nous a dessiné de si belles affiches pour nos deux éditions et qui nous a offert de superbes dessins de nos Man.Ga.Mes-girls comme lot de concours.



Et puis, les animations on très bien marché avec la distribution de Sushis de chez Delhaize, les concours de jeu vidéo hostés par Shainiiigaming, les petits concours de jeu vidéo et les quizz jeu vidéo et manga proposé par notre super équipe d'animation (encore merci à Yasmin, Jonô et Maxime) mais surtout, surtout, les concours de cosplay. 




L'année dernière nous avions eu de superbes costumes et cette année n'a pas démérité. Les gens sont arrivé en masse pour les concours de cosplay et ceux-ci ont vraiment fédéré le public. Petit souvenir sympa, notre jeu des boites du dimanche a tellement bien marché qu'autant les visiteurs que les exposants ont demandé unanimement de le refaire pour le prochaine édition. Aucun problème, ce sera fait.




Et au final, le week-end s'est terminé avec un chiffre totalement surprenant : 900 entrées ... Déjà le premier jour, nous avions atteint les 300 entrées après deux heures d'ouverture (à midi donc) pour atteindre 550 en fin de journée. Le deuxième jour a été un peu plus calme mais a quand même rassemblé 350 personnes. C'était de la folie pour nous qui espérions atteindre à peine 250 personnes par jour. Ce succès, c'est à notre public que nous le devons et c'est génial.




D'ailleurs, la presse n'a pas tari d'éloge à notre sujet. Des articles sont parus dans la Nouvelle Gazette édition du centre, la DH numérique, le Cayoteu (vlan), à la radio, à la télé (Télé Sambre). Et mieux encore, Man.Ga.Mes est désormais dans la liste des événements du site wallon du tourisme. La claaaaaase totaaaaaaale. Je remercie encore tout ceux qui nous ont aidé pour permettre une telle réussite : Yasmin, Jonô, Maxime, Sasha Sky, Kizuzen, YetiStyle, Frédéric (x2), Vincent, Utaé, Alex, Lisa, Benoit du Happy Cash ... et bien d'autres.








Et maintenant me direz-vous? Nous avons déjà nos yeux tournés vers l'avenir car les dates de la nouvelle édition sont déjà connues : les 11 et 12 Août 2018. Et les exposants se bousculent déjà au portillon même si les inscriptions ne se feront qu'à partir du 16 Octobre. Je pense qu'on peut aisément dire que Man.Ga.Mes a gagné ses lettres de noblesse. On va encore réfléchir comment améliorer les choses en signalant bien la seconde salle par exemple et plein de petites choses qui vont rendre la convention toujours plus conviviale. Vivement l'année prochaine qu'on s'amuse au moins autant. Bisous